Séminaire de traduction – équipe française (année universitaire 2014/2015)

– 26 septembre 2014 : M. Lucciano, « Le Socrate de Cicéron »

– 24 octobre 2014

– 28 novembre 2014

– 19 décembre 2014

– 16 janvier 2015

– 13 février 2015

– 13 mars 2015

– 10 avril 2015

– 29 mai 2015

– 26 juin 2015

 

L.-A. Dorion, L’autre Socrate. Etudes sur les écrits socratiques de Xénophon, Paris, Les Belles Lettres, 2013

L'Autre Socrate

La très grande majorité des dix-neuf études réunies ici (une est inédite et les autres, publiées entre 2000 et 2011, ont été révisées et remaniées pour constituer un ensemble cohérent) consistent en des analyses qui ont pour but de mettre en lumière la spécificité, et de souligner la cohérence, de la représentation de Socrate dans les écrits socratiques de Xénophon (MémorablesBanquetÉconomiqueApologie). Des nombreux dialogues socratiques (logoi sokratikoi) composés par des disciples de Socrate, seuls ceux de Platon et de Xénophon nous sont parvenus dans leur intégralité, les autres ne subsistant que sous la forme de rares fragments. Le principal intérêt des écrits socratiques de Xénophon est de nous offrir un portrait « alternatif » de Socrate, en ce sens que c’est le seul portrait complet, issu des milieux socratiques, que nous puissions aujourd’hui opposer à celui de Platon. Le Socrate de Xénophon est ainsi un « autre » Socrate, un Socrate profondément différent de son homonyme platonicien, et qui mérite d’être étudié à la fois pour lui-même et en ce qui le distingue de son faux jumeau. L’interprète qui se penche sur les écrits socratiques de Xénophon dispose de deux approches pour mettre en lumière l’originalité et la spécificité du Socrate de Xénophon : d’une part, il peut analyser en elles-mêmes et pour elles-mêmes certaines positions philosophiques qui lui sont propres et, d’autre part, il peut procéder à une exégèse comparative des thèmes socratiques communs à Platon et à Xénophon. L’ambition de l’exégèse comparative n’est pas de déterminer, à propos d’un thème commun, quelle est la version la plus fidèle ou la plus exacte sur le plan historique, mais d’enregistrer les différences et de les interpréter en vue de comprendre comment elles s’insèrent, aussi bien chez Platon que chez Xénophon, dans une représentation philosophiquement cohérente du personnage de Socrate.

Journée d’études « Socrate et les Présocratiques » – Paris, 24 mai 2014

Journée « Socrate et les Présocratiques »

 

Matin – Salle F (escalier D, 1er étage), Ens, 45 rue d’Ulm

10h00-10h50

GÉRARD JOURNÉE (Centre Léon Robin) : Socrate et la catégorie de « Présocratiques ».

10h50-12h00

STEFANO JEDRKIEWICZ (Rome) : « Un criminel n’est qu’un ignare » : les problèmes de l’Electre d’Euripide et les solutions de l’éthique de Socrate.

Après-midi – Pavillon Pasteur, salle de l’étage, Ens, 45 rue d’Ulm)

14h00-15h10

MASSIMO STELLA (Pavie) : Questionner historiquement le Phédon : Socrate et Anaxagore dans l’écriture platonicienne.

15h20-16h30

ROSSELLA SAETTA-COTTONE (Cnrs, Centre Léon Robin) : La référence aux Nuées d’Aristophane et le récit sur la mission apollinienne de Socrate dans l’Apologie de Socrate de Platon : une question herméneutique unique.

16h30-17h30

Table ronde

Participeront à cette journée ou à la table ronde : Andrew Ford, Jean-Baptiste Gourinat, Pierre Judet de la Combe, Glenn Most (matinée), Piero Pucci, Philippe Rousseau (sous réserve).

De Luise, F. and Stavru, A. (eds.), Socratica III. Studies on Socrates, the Socratics, and the Ancient Socratic Literature, Sankt Augustin, Academia Verlag, 2013

 

Abbildung

This volume approaches the ‘Socratic question’ from a viewpoint that departs radically from mainstream lines of interpretation. The focus is not on the ‘formal order’ of the Socratics, that is on their subdivision in ‘schools’ and the ‘doctrines’ peculiar to each, but on the theoretical issues that these thinkers were able to develop in the fierce struggle among themselves. The papers dwell on the dynamic context in which these issues were posed, discussed, and eventually fixed in dogmatic theories within the philosophical and non-philosophical Greek literature of the V and IV centuries B.C.

Following topics are examined: 1. the ‘intellectual movement’ around Socrates, i.e. Aristophanes and Comedy, Isocrates, Antisthenes, Chaerephon, Aeschines, Plato, and Xenophon; 2. the literary context in which the texts of the Socratics are framed; 3. major topics discussed within this movement, and their development within and outside the Socratic circle (apologetics, dialectics, politics, misology, eudaimonia, eusebeia, Eros, enthousiasmos, parrhesia, protreptics, spoudaiogeloion, epistemology and teleology); the reception of these issues in Late Antiquity, from Aristotle up to the Stoic, Neoplatonic and Arab traditions; 4. the state of the art of the ‘Socratic question’, and reviews of the major publications that appeared on Socrates and the Socratics (D. Morrison’s Companion, L.-A. Dorion’s and F. Bevilacqua’s editions of the Memorabilia, and V. Gray’s works on Xenophon and G. Danzig’s book on the apologetic side of the earlier Socratic literature).

Séminaire de traduction – équipe française (année universitaire 2013/2014)

18 octobre 2013 : Mélanie Lucciano anime la séance de travail consacrée au « Socrate de Cicéron »

22 novembre : M. Lucciano, « Le Socrate de Cicéron » (2)

13 décembre : M. Lucciano, « Le Socrate de Cicéron » (3)

24 janvier 2014 : Michel Narcy nous présente le témoignage de Philodème de Gadara sur Socrate

14 février 2014 : M. Narcy, « Philodème sur Socrate » (2)

George Boys-Stones and Christopher Rowe, The Circle of Socrates, Indianapolis (IN) – Cambridge (MA), Hackett, 2013

The Circle of Socrates.

Readings in the First-Generation Socratics,

Edited and Translated by George Boys-Stones and Christopher Rowe (March 2013 – 336 pp).

In addition to works by Plato and Xenophon, we know of dozens of treatises and dialogues written by followers of Socrates that are now lost. The surviving evidence for these writings constitutes an invaluable resource for our understanding of Socrates and his philosophical legacy. The Circle of Socrates presents new—sometimes the first—English translations of a representative selection of this evidence, set alongside extracts from Plato and Xenophon. The texts are arranged according to theme, with concise introductions that provide an overview of the topics and the main lines of thought within them.

The aim is to give a fuller account of the philosophical activity of Socrates’ immediate followers: both to shed light on less well known figures (some of whom inspired schools and movements that were influential in the development of later thought), and also to improve our grasp of the intellectual context within which Plato and Xenophon, the most important of the Socratics, lived and wrote. Included are a general introduction to the history, content, and character of these writings; a bibliography; an index of sources; and an index of the Socratics and their works.

 

PNG

Séminaire de traduction – équipe française (année universitaire 2012/2013)

25 janvier

Lucia Saudelli anime la séance de traduction : « Socrate chez les Pères de l’Eglise latins (Jérôme) »

 

15 février

Lucia Saudelli anime la séance de traduction : « Socrate chez les Pères de l’Eglise latins (Augustin – partie I) »

 

22 mars

Lucia Saudelli anime la séance de traduction : « Socrate chez les Pères de l’Eglise latins (Augustin – partie II) »

 

26 avril

Mélanie Lucciano (doctorante, Université Paris-Sorbonne, Paris IV) présente une communication sur « Le Socrate de Cicéron : des témoignages inédits »

 

21 juin

Michel Narcy (Directeur de recherche émérite au CNRS) présente et traduit les témoignages d’Aristoxène sur Socrate

 

Laura Candiotto, Le vie della confutazione. I dialoghi socratici di Platone, Milano-Udine, Mimesis, 2012

 

PREZZO: €22,00 €18,70

PAGINE:268

DATA PUBBLICAZIONE: 2012

ISBN:9788857510217

PREFAZIONE DI: Luc Brisson

POSTFAZIONE DI:Luigi Vero Tarca

Nella presente ricerca vengono interpretati i dialoghi socratici scritti da Platone attraverso un’analisi letteraria e socio-politica, oltre che filosofica. Platone ha lo scopo di “purificare” il pubblico che partecipa alle letture dei dialoghi – mediante ciò che l’autrice definisce “elenchos retroattivo” – allo stesso modo di Socrate che confuta i suoi interlocutori e uditori. Si forniscono delle catalogazioni degli elementi stilistici e drammaturgici e delle analisi testuali (Lachete, Carmide, Gorgia, Epistola VII) che permettono di cogliere nel dettaglio le vie di confutazione socratiche. Vengono analizzate le particolari disposizioni emotive degli interlocutori – in primo luogo la vergogna – che giocano un ruolo fondamentale all’interno della confutazione.

 

Livio Rossetti, Le dialogue socratique, avant-propos de F. Roustang, Paris, Encre Marine / Les Belles Lettres, 2011

 

 

 

 

1. Le dialogue socratique in statu nascendi
2. L’Euthydème de Xénophon
3. Savoir imiter, c’est connaître, le cas de Mémorables III 8
4. L’Euthyphron comme événement communicationnel
5. Le ridicule comme arme entre les mains de Socrate et de ses élèves
6. La rhétorique de Socrate
7. Le côté inauthentique du dialoguer platonicien
8. Le Socratiques ‘premiers philosophes’ et Socrate ‘premier philosophe’

Sandra Peterson, Socrates and Philosophy in the Dialogues of Plato. Cambridge; New York: Cambridge University Press, 2011. Pp. xvi, 293. ISBN 9780521190619

 

In Plato’s Apology, Socrates says he spent his life examining and questioning people on how best to live, while avowing that he himself knows nothing important. Elsewhere, however, for example in Plato’s Republic, Plato’s Socrates presents radical and grandiose theses. In this book Sandra Peterson offers a new hypothesis which explains the puzzle of Socrates’ two contrasting manners. She argues that the apparently confident doctrinal Socrates is in fact conducting the first step of an examination: by eliciting his interlocutors’ reactions, his apparently doctrinal lectures reveal what his interlocutors believe is the best way to live. She tests her hypothesis by close reading of passages in the Theaetetus, Republic and Phaedo. Her provocative conclusion, that there is a single Socrates whose conception and practice of philosophy remain the same throughout the dialogues, will be of interest to a wide range of readers in ancient philosophy and classics

 

Donald R. Morrison (ed.) – The Cambridge Companion to Socrates

The Cambridge Companion to Socrates

D. Morrison (ed.) – The Cambridge Companion to Socrates

Cambridge-New York, CUP, 2010 (xx – 414 p.)

1. L-A. Dorion, The Rise and Fall of the Socratic Problem

2. K. Döring, The Students of Socrates

3. D.K. O’Connor, Xenophon and the Enviable Life of Socrates

4. D. Konstan, Socrates in Aristophanes’ Clouds

5. P. Woodruff, Socrates and the New Learning

6. M.L. McPherran, Socratic Religion

7. J. Ober, Socrates and Democratic Athens

8. H.H. Benson, Socratic Method

9. C. Rowe, Self-Examination

10. R. Bett, Socratic Ignorance

11. M. Lane, Reconsidering Socratic Irony

12. T. Penner, Socratic Ethics and the Socratic Psychology of Action: A Philosophical Framework

13. C. Bobonich, Socrates and Eudaimonia

14. C.L. Griswold, Socrates’ Political Philosophy

15. A.A. Long, Socrates in Later Greek Philosophy Socrates Bibliography

Bibliographie socratique

 

 

 

 

 

 

Bibliographie socratique

 

 

 

Littérature critique

 

 

I. Introductions

 

1) Monographies

 

M. Meunier, La légende de Socrate, Paris 1926, 1965

C. Schrempf, Sokrates. Seine Persönlichkeit und sein Glaube, Stuttgart 1927, 19553

C. Philippson, The Trial of Socrates,
with Chapters on his Life, Teaching and Personality
, London 1928

C. Ritter, Sokrates, Tübingen
1931

A.E. Taylor, Socrates, London
1932, Edinburgh 19332, Boston 1951, New York 1953

W. Norvin, Sokrates,
Kopenhagen 1933

A.-J. Festugière, Socrate,
Paris 1934, 1966

H. Kuhn, Sokrates. Ein Versuch
über den Ursprung der Metaphysik
, Berlin 1934, München 1959

J. Brun, Socrate, Paris 1940,
19786

A.D. Winspear – T. Silverberg, Who
was Socrates?
, New York 1939, 19602

A. Cresson, Socrate, sa vie et son œuvre, Paris 1947,
19623

A. Huebscher, Sokrates,
Frankfurt – Bonn 1950

S. Eitrem, Sokrates, Oslo 1952

R. Mondolfo, Sócrates, Buenos
Aires 1955, 19592

L. Versényi, Socratic Humanism,
New Haven 1963, Westport 1979

G. Martin, Sokrates, Hamburg
1967

G. Nebel, Sokrates, Stuttgart
1969

E. Callot, La doctrine de Socrate, Paris 1970

F. Adorno, Introduzione a Socrate,
Bari 1970, 19783

G. Giannantoni, Che cosa ha veramente
detto Socrate
, Roma 1971

A.F. Blum, Socrates. The Original
and its Images
, London 1978

J. Irmscher, Sokrates. Versuch
einer Biographie
, Leipzig 1982

L.E. Navia, Socrates. The Man and
his Philosophy
, Lanham 1985

G. Vlastos, Socrates. Ironist and
moral Philosopher
, Cambridge 1991

G. Böhme, Der Typ Sokrates,
Frankfurt a.M. 1992

E. Martens, Die Sache des Sokrates, Stuttgart 1992

M. Montuori, The Socratic Problem. The History – the Solutions. From the 18th Century to the Present Time, 61 Extracts from 54 Authors in their Historical Context, Amsterdam, Gieben 1992

L.E. Navia, The Socratic Presence.
A Study of the sources
, New York – London 1993

G. Figal, Sokrates, München 1995

F. de Luise-Giuseppe Farinetti, Felicità socratica: immagini di Socrate e modelli antropologici ideali nella filosofia antica,
Hildesheim-Zurich-New York, Olms, 1997

F. Roustang, Le secret de Socrate pour changer la vie, Paris 2009

W. O. Kohan, Socrate: en enigma de enseñar, Buenos Aires 2009

 

 

2) Histoires de la philosophie et manuels scolaires

 

E. Zeller, Die Philosophie der
Griechen in ihrer geschichtlichen Entwicklung
, 2. Teil, 1. Abteilung,
Leipzig 19225, Darmstadt 1963, « Sokrates » : 44-232

K. Praechter, Die Philosophie des Altertums, Berlin
192612, Basel 1953, 1967, « Sokrates » : 129-150

J. Stenzel,
« Sokrates aus Athen, Begründer der attischen Philosophie », RE 3 A 1 (1927), 811-980

J. Stenzel,
« Metaphysik des Altertums », Handbuch
der Philosophie
, Abt. 1, München – Berlin 1931, « Sokrates » :
82-100

W. Jaeger, Paideia, Bd. 2,
Berlin 1944, 19593, « Sokrates » : 59-129

G. Calogero, « Socrate », Nuova
Antologia
90 (1955), 281-308 ; Id., Scritti
minori di filosofia antica
, Napoli 1984, 106-126

K. Jaspers, « Sokrates », Die
grossen Philosophen
, Bd. 1, München 1957, 105-127 ; Id., Die massgebenden
Menschen, München 1964, 19806, 81-103

F. Wehrli, Hauptrichtungen des
griechischen Denkens
, Zürich – Stuttgart 1964, « Sokrates » :
136-144

I.G. Kidd, « Sokrates », Encyclopedia
of Philosophy
7, New York – London 1967, 480-486 ; J.M. Day (éd.), Plato’s Meno in Focus, London – New York
1994, 73-87

W.K.C. Guthrie, A History of Greek
Philosophy
, Bd. 3, Cambridge 1969, « Sokrates » : 321-428 ;
(fascicule) Socrates, Cambridge 1971

G. Martin, « Sokrates:
Das Allgemeine. Seine Entdeckung im
sokratischen Gespräch », J. Speck (éd.), Grundprobleme der grossen Philosophen. Philosophie des Altertums und Mittelalters, Göttingen 1972, 19832, 9-43

G. Reale, Storia della filosofia
antica
, Bd. 1. Dalle origini a
Socrate
, Milano 1975, 19793, « Socrate e la scoperta
dell’essenza dell’uomo », 285-381

A. Graeser, Sophistik und
Sokratik, Plato und Aristoteles
, München 1983, 19932, 87-109,
88-1102

A. Patzer, « Sokrates. Das Gute », J. Speck (éd.), Grundprobleme der grossen Philosophen.
Philosophie des Altertums und Mittelalters
, Göttingen 19904, 9-37

 D. Nails, Socrates, article for the Stanford Encyclopaedia of Philosophy,  2005, revised 2009: http://plato.stanford.edu/entries/socrates/

 

  

3) Recueils d’études

 

G. Vlastos (éd.), The Philosophy
of Socrates. A Collection of critical Essays
, New York 1971, Notre Dame
Ind. 19802

E. Kelly (éd.), New Essays on
Socrates
, Lanham 1984

K.J. Boudouris (éd.), The
Philosophy of Socrates
, Athens 1991

H.H. Benson (éd.), Essays on the
Philosophy of Socrates
, New York – Oxford 1992

H. Kessler (éd.), Sokrates.
Gestalt und Idee
, Heitersheim 1993

Zeitschrift für Didaktik der Philosophie 15/3 (1993), « Sokrates » : 145-212 

S. Ahbel-Rappe & R. Kamtekar (eds.), A Companion to Socrates, Oxford 2006

M. Trapp (ed.), Socrates from Antiquity to the Enlightenment and Socrates in the Nineteenth and Twentieth Centuries, Aldershot (UK) 2007

D. Morrison (ed.), The Cambridge Companion to Socrates, 
Cambridge-New York 2010

 

II.  Les sources

 

1) Socrate dans la comédie

 

R. Philippson, « Sokrates’ Dialektik in Aristophanes’
Wolken », Rheinisches Museum 81
(1932), 909-920

W. Schmid, « Das Sokratesbild der Wolken », Philologus 97 (1948), 209-228

R. Stark, « Sokratisches in den Völgen des Aristophanes », Rheinisches Museum 96 (1953), 77-89

H. Erbse, « Sokrates im Schatten der aristophanischen
Wolken », Hermes 82 (1954),
385-420

Th. Gelzer, « Aristophanes und sein Sokrates », Museum Helveticum 13 (1956), 65-93

P. Mesnard,
« La vérité trascendentale du Socrate d’Aristophanes », dans Mélanges de philosophie grecque offerts à D.
Diès
, Paris 1956, 181-190

M. Montuori, « Socrate tra Nuvole prime e Nuvole seconde », dans Atti dell’Accademia di Scienze morali e
politiche della società nazionale di Scienze, Lettere ed Arti in Napoli
77
(1966), 151-205; Socrate. Un problema
storico
, Napoli 1984, 95-151; Socrates. An approach, Amsterdam 1988, 85-145

Aristophanes, Clouds, edited
with an Introduction and Commentary by K.J. Dover, Oxford 1968, XXXII-LVII (« Socrates »)

A.W.H. Adkins, « Clouds, mysteries, Socrates and Plato », Antichthon 4 (1970), 13-24

E.A. Havelock, « The Socratic
self as it is parodied in Aristophanes’ Clouds », Yale Classical Studies 22 (1972), 1-18

P. Karavites, « Socrates in the Clouds », Classical Bulletin 50 (1973), 65-69

L. Rossetti, « Le Nuvole di Aristofane. Perché furono una commedia e
non una farsa », Rivista di cultura
classica e medievale
16 (1974), 131-136

W. Kraus, « Aristophanes und Sokrates », Sprachkunst 7 (1976), 171-179; Aus
allem Eines. Studien zur antiken Geistesgeschichte
, Heidelberg 1984,
253-274

M. Nussbaum, « Aristophanes and Socrates on learning practical
wisdom », Yale Classical Studies 26 (1980), 43-97

K. Kleve, « Anti-Dover or Socrates in the Clouds », Symbolae Osloenses 58 (1983), 23-37

L. Edmunds, « Aristophanes’ Socrates », Proceedings of the Boston Area Colloquium in Ancient Philosophy 1
(1986), 209-330

J. Tomin, « Aristophanes. A lasting source of reference », Proceedings of the Aristotelian Society
N.S. 88 (1987-1988), 83-95

D. Sider, « Did Socrates call himself a midwife? The evidence of
the Clouds », dans K.J. Boudouris (éd.), The philosophy of Socrates, Athens 1991

A. Patzer, « Die Wolken des Aristophanes als
philosophiegeschichtliches Dokument », dans P. Neukam (éd.), Motive und Motivationen, München 1993,
72-93

M.C. Marianetti « Socratic mystery-parody and the issue of asebeia in Aristophanes’ Clouds », Symbolae Osloenses 68 (1993), 5-31

A. Patzer, « Sokrates in den Fragmenten der Attischen Komödie »,
dans A. Bierl, P. von Möllendorff (éd.), Orchestra.
Drama
MythosBühne, Stuttgart-Leipzig 1994, 50-81

P.A. Vander Waerdt, « Socrates in the Clouds », dans The Socratic movement, Ithaca N.Y. 1994

G. Cerri, « Le Nuvole di Aristofane e la realtà storica di Socrate », dans F. Perusino e M. Colantonio (eds.), La commedia greca e la storia, Pisa 2012, 151-194

 

2) Le Socrate de Platon

 

G. Rudberg, « Der
Platonische Sokrates », Symbolae
Osloenses
7 (1928), 1-24

E. Edelstein, Xenophontisches und platonisches Bild des
Sokrates
(Diss.), Heidelberg 1935

R. Guardini, Der Tod des Sokrates. Eine Interpretation
der Platonischen Schriften Euthyphron, Apologie, Kriton und Phaidon
, Bern
1945

H. Patzer,
« Die philosophische Bedeutung der Sokratesgestalt in den platonischen
Dialogen », dans Parusia. Studien
zur Philosophie Platons und zur Problemgeschichte des Platonismus.
Festgabe für J.
Hirschberger
, Frankfurt a.M. 1965,
21-43 ; Gesammelte Schriften,
Stuttgart 1985, 188-210

M. Gagarin, « Socrates’ hybris and Alcibiades’ failure », Phoenix 31 (1977), 22-37

H. Görgemanns, « Sokrates in den platonischen Frühdialogen », Gymnasium 91 (1984), 135-148

T. Penner, « Socrates and the early Dialogues », dans R. Kraut
(éd.), Plato, Cambridge 1992, 121-169

D.W. Graham, « Socrates and Plato », Phronesis 37 (1992), 141-165

T.C. Brickhouse, N.D. Smith, Plato’s
Socrates
, Oxford 1993

L. Candiotto, Le vie della confutazione. I dialoghi socratici di Platone
Milano 2012

L. Rossetti, Le dialogue socratique, Paris 2011

 

3) Le Socrate de Xénophon

 

H. von Arnim, Xenophons Memorabilien und Apologie des
Sokrates
, Kopenhagen 1923

E. Edelstein, Xenophontisches und platonisches Bild des
Sokrates
, (Thèse) Heidelberg 1935

K. von Fritz,
« Antisthenes und Sokrates in Xenophons Symposion », Rheinisches Museum 84 (1935), 19-45

G. Rudberg, Sokrates bei Xenophon, Uppsala, Leipzig
1939

L. Strauss, Xenophon’s Socrates, Ithaca N.Y. 1972

R. Weil, « Socrate
au début des Helléniques », dans Mélanges
Éd. Delebecque
, Marseille 1983, 464-475

 G. Danzig, Apologizing for Socrates. How Plato and Xenophon Created Our Socrates,
Lanham (MD) 2010

 V. J. Gray (ed.), Xenophon [Oxford Readings in Classical Studies]
Oxford 2010

 

4) Le Socrate d’Aristote

 

Th. Deman, Le témoignage d’Aristote sur Socrate,
Paris 1942

A.H. Chroust, « Socrates in the Light of Aristotle’s Testimony »,
New Scholasticism 26 (1952), 327-366

O. Gigon, « Die Sokratesdoxographie bei Aristoteles », Museum Helveticum 16 (1959), 174-212

A. Tessitore, « Aristotle’s political Presentation of Socrates in
the Nicomachean Ethics », Interpretation
16 (1988), 3-22

R.H. Cox, « Aristotle’s Treatment of Socrates in the Nicomachean
Ethics: a Proem », dans K. Moors (éd.), Politikos, Pittsburgh 1989, 122-153, 197-198

 

 

5) Socrate d’après d’autres témoins

 

G.C. Field, « Socrates and Plato in post-Aristotelian Tradition 1
& 2 », Classical Quarterly
18 (1924), 127-136 ; 19 (1925) 1-3; reimprimé avec quelques modifications
dans G.C. F., Plato and his Contemporaries,
London 1930, 19673, 214-238

D. Tarrant, « The Pseudo-Platonic Socrates », Classical Quarterly 32 (1938), 167-173

F. Jacoby, « Some Remarks on Ion of Chios », Classical Quarterly 41 (1947), 1-17;
également dans F. J., Abhandlungen zur griechischen
Geschichtsschreibung
, Leiden 1946, 144-168

P. Treves, « Polykrates », RE
21, 2 (1952), 1736-1752

A.H. Chroust, « Xenophon, Polycrates and the ‘indictment of
Socrates », Classica et Mediaevalia,
16 (1955), 1-77

E. Gebhardt, Polykrates’ Anklage gegen
Sokrates und Xenophons Erwiderung
, (Thèse) Frankfurt a.M. 1957

L. Rossetti, « Due momenti della polemica fra Policrate e i socratici
all’inizio del V sec. a. C. », Rivista
di cultura classica e medievale
16 (1974), 289-299

L. Rossetti, « Alla ricerca dei logoi
Sokratikoi
perduti (II) », Rivista
di Studi classici
23 (1975), 87-99

C.W. Müller, Die Kurzdialoge der
Appendix Platonica
, München 1975

I. Gallo, « Citazioni comiche nella Vita Socratis di diogene Laerzio »,
Vichiana 12 (1983), 201-212

G. Giannantoni, « Socrate e i socratici in Diogene Laerzio », Elenchos 7 (1986), 183-216

G. Giannantoni, « Pour
une édition des sources antiques sur Socrate », dans Boudouris (éd.), The Philosophy of Socrates, Athens 1991

G. Giannantoni, « Il secondo libro delle Vite di Diogene
Laerzio », dans ANRW II 36, 5 (1992),
3603-3615

 

 

III.  La biographie

 

1)  En général

 

M. Schanz, « Sokrates als vermeintlicher Dichter », Hermes 29 (1894), 597-603

J. Ferguson, « On the date of Socrates’ conversion », Eranos
62 (1964), 70-73

L. Woodbury, « Socrates and Archelaus », Phoenix 27 (1971), 299-309

H. Toole, « The social status of Socrates as inferred from his
military service and other informations », Platôn 27 (1975), 147-153

M.L. Lang, Socrates in the Agora,
Princeton N.J. 1978 [Excavations of the Athenian Agora, Picture Book N° 17]

H. Thompson, « Socrates in the Agora », Praktika tes Akadêmias Athênôn 55 (1980), 252*-282*

H.A.S. Tarrant, « Observations on the career of Socrates », Classicum 12 (1986), 35-38

D.I. Rankin, « Socrates
an Oligarch ? », L’Antiquité
classique
56 (1987), 68-87

A. Capra, « Socrate fra pubblico e privato », dans A. Camerotto, F. Pontani (éd.), Classici contro, Sesto San Giovanni 2012, 97-106

 

 

2) Parents, femmes,
famille

 

A. Raubitschek, « Phainarete, Athenerin », RE 19/2 (1938), 1562-1563

H. Doerrie, « Xantippe, die Gattin des Socrates », RE 9 A 2 (1967), 1335-1342

J.W. Fitton, « That
was no lady, that was… », Classical
Quarterly
20 (1970), 56-66

L. Woodbury, « Socrates
and the daughter of Aristides », Phoenix
27 (1973), 7-25

P.J. Bicknell, « Socrates’
mistress Xantippe », Apeiron 8 (1974),
1-5

R.D. Cromey, « Socrates’
Myrto », Grazer Beiträge 9 (1980),
57-67

 

 

3)  La sculpture

 

O. Palagia, « A
new relief of the Graces and the Charites of Socrates », Sacris Erudiri. Jaarboek voor
Godsdienstwetenschappen
31 (1989-1990), 347-356

 

 

4)  Service militaire

 

L. Guéry, « Un
soldat nommé Socrate », Revue des
Facultés Catholiques de l’Ouest
2 (1961), 16-26

W.M. Calder, « Socrates at Amphipolis », Phronesis 6 (1961), 83-85

 

 

5)  L’affaire des Arginuses
et Léon de Salamine

 

J. Hatzfeld, « Socrate
au procès des Arginuses », Revue des
Études Anciennes
42 (1940), 165-171

G. Giannantoni, « La pritania di Socrate nel 406 a.C. », Rivista critica di Storia della filosofia
17 (1962), 3-25

W.J. McCoy, « The identity of Leon », American Journal of Philology 96 (1975), 187-199

 

 

6) L’oracle de Chéréphon

 

H.W. Parke, « Chaerephon’s inquiry about Socrates », Classical Philology 51 (1961), 249-250

É. de Strycker, « The oracle given to Chaerephon about Socrates »,
dans J. Mansfeld and L.M. Rijk, Kephalaion.
Studies in Greek Philosophy and its continuation offered to Prof. C.J. de Vogel
,
Assen 1975, 39-49

M. Montuori, « Nota sull’oracolo a Cherefonte », Quaderni Urbinati di cultura classica 39
(1982), 113-118

 

 

7) Procès et mort

 

 

IV.  Le philosophe

 

 

V. Varia

 

 

 

Année universitaire 2011/2012

 

A.N.R. « Socrates »

AGENDA

 

 

I. Séminaire
de traduction

 

23 septembre 2011 : Le Socrate d’Aristote (D. El Murr)

25 novembre : Le Socrate d’Aristote – suite (D. El Murr)

9 décembre : Le Socrate d’Aristote – fin (D. El Murr)

 

20 janvier 2012 : Les lettres socratiques (O. Renaut)

17 février : Les lettres socratiques – suite (O. Renaut)

20 mars : Les lettres socratiques – suite (O. Renaut)

11 mai : Les lettres socratiques – fin (O. Renaut)

 

4 juillet : Socrate chez les Pères de l’Église latins (L. Saudelli)

14 septembre : Socrate chez les Pères de l’Église latins – suite (L. Saudelli)

12 octobre : Socrate chez les Pères de l’Église latins – suite (L. Saudelli)

30 novembre : Socrate chez les Pères de l’Église latins – suite (L. Saudelli)

14 décembre : Socrate chez les Pères de l’Église latins – fin (L. Saudelli)

 

 

 

II. International Meeting  (Workshop)

 

Programme

 

JEUDI 29 /03 :

 

9h30 – 12h : Séance de travail (Maison internationale de Paris
1, 58 bd Arago, 75013 Paris)

 

Programme :

 

* introduction et
présentation (D. El Murr)

* présentation du projet en
cours d’Ugo Zilioli

* présentation du projet en
cours de Geert Roskam

* présentation du projet en
cours de Christopher Rowe et George Boys-Stones

* perspectives à venir

 

12h-13h30 : Déjeuner au restaurant L’Hydrophobe, 53
bis bd Arago

 

14h – 16h30 : Conférences (Amphi Rataud, Immeuble NIR, Sous-sol,
Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm)

 

Programme :

 

* Voula Tsouna : « Is there an answer to Socrates’ puzzle? Individuality, Universality, and the Self in Plato’s Phaedrus »

* Ugo Zilioli : « Aristotle’s Metaphysics Γ 4: indeterminacy in the philosophers of Socrates time »

 

 

VENDREDI 30/03

 

9h30 – 12h30 : Séance de travail (Maison internationale de Paris
1, 58 bd Arago, 75013 Paris)

 

Programme : le Socrate
d’Aristote

 

12h30-14h30 : Déjeuner au restaurant L’Hydrophobe

 

14h30 – 18h30 : Séance de travail

 

Programme : le Socrate d’Aristote

 

20h : Dîner au restaurant Petit Châtelet, 39, rue de la bûcherie

 

 

SAMEDI 31 /03

 

9h30-12h30 : Séance de travail (Salle Halbwachs, UFR de Philosophie,
Paris I)

 

Programme : le Socrate
patristique (L.-A. Dorion)

 

12h30-14h30 : Déjeuner Restaurant Le Bouillon des colonies,
rue Racine, 75006 PARIS

 

 

 

 

 

III. Activités
liées au projet

Colloque « Xénophon et la rhétorique »

2 et 3 décembre 2011, Université Paris-Sorbonne

(Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, 75006 Paris)

Programme

Vendredi 2 décembre 2011

8h45

Accueil

9h00

Ouverture du colloque : Alain BILLAULT (directeur de l’EA 1491 et de l’Institut
de grec) et Paul DEMONT (directeur de l’Ecole doctorale I Mondes anciens et
médiévaux)

I. Discours et rhétorique dans l’Anabase

9h15-9h45

Christopher TUPLIN (University of Liverpool) : « Talking one’s way out of
trouble: speech-making in the Anabasis »

9h45-10h15

Michel NARCY (CNRS, UPR 76) : « Plaidoyer laconique pour Gorgias : Xénophon,
Anabase, II, 6, 16-29 »

10h15-10h30 : Discussion

10h30-10h45 : Pause

II. Techniques de la rhétorique

10h45-11h15

Gianluca CUNIBERTI (Università di Milano) : « L’uso delle interrogative
retoriche nella strategia storiografica di Senofonte »

11h15-11h45

Marie-Pierre NOËL (Université de Montpellier 3) : « Isocrate et Xénophon :
technique et usages comparés de l’écloge »

11h45-12h00 : Discussion

12h00-14h45 : Déjeuner

III. Le discours et l’écriture de l’histoire

15h00-15h30

Mélina TAMIOLAKI (Université de Crète) : « Les discours des Helléniques
sont-ils thucydidéens ? »

15h30-16h00

Giovanna DAVERIO ROCCHI (Università di Torino) : « La rhétorique de l’hégémonie
dans les Helléniques (livres VI-VII) »

16h00-16h15 : Discussion

16h15-16h45 : Pause

IV. Xénophon, Socrate et la rhétorique

16h45-17h15

Louis-André DORION (Université de Montréal) : « Le statut et la fonction de la
rhétorique dans les écrits socratiques de Xénophon »

17h15-17h45

Pierre PONTIER (Université de Paris-Sorbonne) : « Rhétorique et idéal
d’ordre dans l’Economique (et ailleurs) »

17h45-18h00 : Discussion

Samedi 3 décembre 2011

V. La rhétorique et les traités

9h00-9h30

Noreen HUMBLE (University of Calgary) : « Re-examining the rhetorical style of
the Spartan Constitution »

9h30-10h00

Alexandre BLAINEAU (Université de Rennes 2) : « La place de la rhétorique dans
les traités techniques (Hipparque, Art équestre) »

10h-10h15 : Discussion

10h15-10h45 : Pause

VI. Rhétorique et écriture dans la Cyropédie

10h45-11h15

Paul DEMONT (Université de Paris-Sorbonne) : « Remarques sur la technique du
dialogue dans la Cyropédie »

11h15-11h45

Roberto NICOLAI (Université di Roma La Sapienza) : « Ciro oratore e i suoi
maestri »

11h45-12h00 : Discussion

12h00-13h30 : Déjeuner

VII. Le style de Xénophon et sa réception par les rhéteurs

13h30-14h00

Michel CASEVITZ (Université de Paris Ouest-Nanterre) : « Remarques sur le
vocabulaire des opuscules de Xénophon »

14h00-14h30

Pierre CHIRON (Université de Paris Est-Créteil Val de Marne) : « Xénophon ou
l’abeille attique »

14h30-14h45 : Discussion

14h45-15h15 : Pause

15h15-15h45

Laurent PERNOT (Université de Strasbourg) : « La réception de Xénophon: quel
modèle pour quels orateurs? »

15h45-16h15

Vivienne GRAY (University of Auckland) : « Xenophon’s vocabulary : after
Gautier ».

16h15-16h30 : Discussion et fin du colloque

 

L

undi 2 avril 2012, Université Paul Valéry-Montpellier 3

Les Socratica de Xénophon (Économique, Banquet, Apologie de Socrate)

Lundi 2 avril 2012
Site Saint Charles, Salle STC001

MATIN

10h15-10h55 :  Louis-André DORION (univ. de Montréal) : « De la
convergence entre Socrate et Ischomaque, ou pour en finir avec les
interprétations straussiennes de l’Economique »

10h55-11h35 : Luciana ROMERI (univ. de Caen) : « Le Banquet de Xénophon et
le Banquet de Platon : convergences et divergences »

11h35-11h45  Pause

11h45-12h25 : Jean-Luc PÉRILLIÉ (UPV) : « Socrate comme erôtikos anèr chez
Xénophon et Platon »

APRÈS-MIDI

14h30-15h10 : Pierre PONTIER (univ. Paris-Sorbonne) : « La megalègoria de
Socrate et le tumulte des juges dans l’Apologie de Socrate »

15h10-15h50 : Marie-Pierre NOËL (UPV) : « Le personnage de Critobule dans
le Banquet et l’Économique »

15h50-16h   Pause

16h-16h40 : Bernard SCHOULER (UPV) : « L’Apologie de Socrate de Libanios »

 

 

Présentation

Le carnet de recherches « SOCRATES » vise à accompagner les activités de recherches du programme ANR Jeunes Chercheurs « SOCRATES : sources, traditions, usages. Pour une herméneutique du socratisme (de l’Antiquité à la fin du Moyen âge) » (dirigé par D. El Murr, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne). Ce programme ANR travaille à la traduction, pour la première fois, de l’intégralité des témoignages relatifs à Socrate et aux socratiques, en prenant socle sur le travail impressionnant de G. Giannantoni « Socratis et Socraticorum Reliquiae » (Naples, 1990). En outre ce carnet de recherches centralise des informations sur l’ensemble des recherches sur la question socratique (séminaires, colloques et dernières publications) et les met à disposition du public.

_______________________________

The research notebook « SOCRATES » aims to support the activities of the research project « Socrates: sources, traditions, usages. For a hermeneutics of socratism (from antiquity to the late Middle Ages) » (directed by D . El Murr, University of Paris 1 – Panthéon-Sorbonne). This research program works currently on the first translation of all the testimonies relating to Socrates and the Socratics, starting from the impressive work of G. Giannantoni Socrates and Socraticorum reliquiae « (Naples, 1990). Moreover, this research notebook will disseminate all kinds of information on current researches on the Socratic question (seminars, symposium, bibliography).